Comme pour toute viande, l’étiquetage de la volaille est réglementé et permet de connaître l’origine et la qualité de la viande.

Les mentions « fermier, élevé en plein air », et « fermier, élevé en liberté » ne peuvent être utilisées que sur les volailles qui bénéficient du Label Rouge, d’une A.O.C. ou d’une certification du mode de production biologique (AB).

-

Le mode d’alimentation et le pourcentage d’aliment végétal est une mention facultative qui permet de savoir si la dinde a été nourrie avec OGM ou non. De même, l’étiquetage permet de savoir si les conditions d’élevage et d’abattage respectent la réglementation. Ainsi, les professionnels de la filière dinde ont adhéré à un Contrat de progrès garantissant la traçabilité à chaque étape de la production.

<< Chapitre précédent Chapitre : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - Chapitre suivant >>

REVENIR AU SOMMAIRE
Dossier réalisé par Nicole KUCHARSKI pour Passionculinaire.fr - Diététicienne Nutritionniste



Nous vous rappelons que toute copie totale ou partielle est interdite.
Le dossier que vous consultez est protégé sous le copyright numéro 00044871.
Merci de votre compréhension.